Logiciel de base

Environnement de développement complet


Solutions techniques

Installer les logiciels sur sa machine personnelle

C'est la solution la plus efficace et réactive mais qui peut être techniquement un peu compliquée selon le système installé sur votre machine. Notez qu'il faudra peut-être ajouter dans votre PATH les répertoires dans lesquels les logiciels seront installés, et modifier le Makefile fourni pour ajouter les bons préfixes (par exemple i386-pc-elf-) aux binaires appelés.

Remarque : sur les versions récentes de GCC fournies avec Linux, il peut être nécessaire d'ajouter l'option -fno-pic dans les options de compilation du Makefile si vous obtenez une erreur d'accès mémoire lors de l'utilisation de la fonction malloc.

Autre remarque : si vous utilisez une version très récente de Linux, vous avez peut-être la version 10 de GCC (tapez gcc -v pour savoir) qui ne fonctionne pas avec les sources distribuées. Plusieurs solutions dans ce cas :

N'hésitez pas à contacter les Bug Busters si vous avez besoin d'aide.

Si vous êtes sous Linux

La plupart des outils nécessaires doivent déjà être installés ou peuvent l'être facilement via votre gestionnaire de paquets favori : vous pouvez tester simplement en téléchargeant les sources de départ et en tapant make dans le répetoire contenant les sources. Notez qu'il faut une version 32 bits de GCC pour compiler le noyau : si votre système ne dispose que d'outils 64 bits, vous devrez installer les bibliothèques 32 bits. Les noms des paquets dépendent de la version de Linux mais il vous faut : l'outil make, l'émulateur qemu (si plusieurs versions sont proposées, choisissez qemu-system-i386), l'outil de mise au point gdb et les bibliothèques GCC 32 bits (libc6-dev-i386 sous Debian ou compatibles et libgcc.i686, glibc.i686, glibc-static.i686 et glibc-devel.i686 sous CentOS et compatibles).

Les BugBusters ont aussi rédigé une page détaillant les paquets à installer si vous utilisez leur version de Linux.

Si vous êtes sous macOS

Il vous faut un environnement de développement gérant le format ELF 32 bits, ce qui n'est pas le cas du compilateur CLANG fourni par Apple.

Si vous utilisez le gestionnaire de paquets Homebrew, il suffit de lancer la commande suivante pour installer tout ce qu'il faut : brew install i686-elf-binutils i686-elf-gcc i386-elf-gdb qemu.

Sinon, vous pouvez télécharger cette archive testée sous Yosemite et la décompresser dans le répertoire /usr/local.

Si vous êtes sous Windows

Dommage... ça ne marchera pas, il faut donc passer à la solution suivante.

Utiliser la machine virtuelle (VM) Ensimag

C'est la solution la plus simple, au prix d'un peu de lenteur à l'exécution si votre machine n'est pas très récente ou manque de RAM. Cette solution présente aussi l'avantage de fonctionner pour la quasi-totalité des TP que vous ferez à l'école.

Toutes les instructions nécessaires sont disponibles sur l'intranet. Note : vu la taille de la VM (~30 GiO), il est recommandé de la télécharger depuis le réseau de l'école.

Là encore, n'hésitez pas à contacter les Bug Busters si vous avez besoin d'aide.

Utiliser un PC de l'école à distance

Il est tout à fait possible d'utiliser les PC de la salle à distance, vous trouverez les instructions pour vous connecter au PC à distance sur Ensiwiki.